Sexualité

 

Le chihuahua et carlins sont des chiens de petite corpulence surtout le chihuahua et des précautions sont à prendre avant de les laisser se reproduire. Les problèmes lors de l’accouchement et les césariennes sont quelquefois inévitables, la perte de bébés est toujours triste mais malheureusement assez fréquente chez le chihuahua. Un bon éleveur doit être extrêmement vigilant. Un vétérinaire doit aussi être disponible en tout temps pour prévenir des accidents qui pourraient être fatals pour les chiots ainsi que pour la femelle.

Si l’on ne désire pas avoir des petits et si on veut éviter d’avoir un mâle qui marque son territoire partout, on peut envisager la stérilisation, mais il faut faire ce choix assez tôt, avant que celui-ci atteigne l’âge de la puberté (entre 6 et 9 mois).

Les premiers signaux de l'éveil sexuel surviennent chez les chihuahuas et carlins comme chez les humains à la puberté.

Chez le mâle

A partir du moment où le mâle commence à lever la patte pour uriner, il devient fertile et prêt à assurer la reproduction. En urinant ainsi, le mâle laisse ses empreintes visuelles et olfactives afin de marquer son territoire. De plus, il montre de cette façon sa disponibilité sexuelle et son entrée dans la hiérarchie de la meute.
Le mâle, guidé par ses instincts et ses hormones, cherche à se reproduire au moindre contact avec une femelle en chaleur.
Il devient dès lors intenable et extrêmement excité. En présence d’un autre mâle il adopte des comportements compétitifs et souvent agressifs qui peuvent même se terminer en bagarre et morsures sérieuses pour la conquête de la femelle. Votre chihuahua d’habitude très obéissant vous ignorera.

Le mâle non castré ou castré trop tard après le début de la puberté risque de développer ce comportement. Chez un certain nombre de chien ce comportement peut disparaître ou être corrigé après la castration mais chez un chien plus âgé ou dominant, il est peut être trop tard, les mauvaises habitudes sont déjà installées.

Chez la femelle

La femelle peut débuter la reproduction lorsqu'elle a ses premières chaleurs, pour autant que celle-ci surviennent après 12 mois. Dans le cas contraire il est fortement conseillé d'attendre les deuxièmes chaleurs pour l'accouplement car une grossesse trop hâtive pourrait avoir des effets négatifs sur son développement, bien qu'une grossesse accidentelle ne soit pas dramatique.
La chienne a des périodes d’activité sexuelle qui surviennent seulement au moment des chaleurs, soit deux fois par année. C’est uniquement lors de ces chaleurs qu’elle consent à se reproduire.